30 111 pros dans l'annuaire
Inscription newsletter Facebook Twitter Google+

Entretien

Conseil entretien : Huile moteur

Huile moteur

Pour un meilleur entretien de votre voiture, il est fortement conseillé de vérifier souvent votre niveau d’huile.

Voici nos conseils pour vérifier votre niveau d’huile :

  • Ne pas enlever le bouchon du vase si le moteur est encore très chaud.
  • Contrôler l’huile moteur moteur encore « chaud », après avoir coupé le moteur depuis au moins 5-10 minutes. Vérifier le niveau d’huile lorsque votre voiture est stationner à plat. En prenant garde des éléments moteurs qui sont encore chauds.
  • Attention à utiliser une huile qui possède les mêmes caractéristiques que celle déjà présente dans le moteur. 
  • Pour une vidange : s’adresser au réseau  de votre marque qui est très souvent équipé d’un tri sélectif pour respecter au mieux les normes environnementales.

 

Quelles sont les astuces pour bien entretenir son véhicule ?

Conseil-Entretien-Auto

L’entretien de sa voiture :

Chaque véhicule dispose d’un programme d’entretien spécifique qu’il est important de respecter afin d’éviter tout problème de motorisation ou de prise en chaque auprès du constructeur si une panne sous la garantie viendrait à se produire.

Afin de garantir la sécurité du conducteur et la fiabilité du véhicule, un entretien ne consiste pas seulement à remplacer ou mettre à niveau les éléments du moteur mais nécessite des contrôles plus poussés en fonction des types de moteurs dont vous disposez.

Selon le type de programme d’entretien de votre véhicule, l’entretien classique consiste à :

  • Vidanger l’huile moteur selon l’huile préconisé par le constructeur. Les huiles les plus courantes utilisés sont la 10w40 / la 5w40 et la 5W30.
  • Changement du filtre à huile
  • Changement du filtre à pollen (filtre d’habitacle),10 000 km en milieu urbain et 25 000 km en zone rurale
  • Contrôler les balais d’essuie glace avant et arrière
  • Contrôler l’état du pare brise
  • Contrôler visuellement les amortisseurs
  • Contrôler visuellement la ligne d’échappement
  • Contrôler la pression des pneus
  • Contrôler l’état de la batterie
  • Mettre à niveau l’huile de direction assistée
  • Mettre à niveau de liquide de lave vitres avant et arrière
  • Mettre à niveau le liquide de frein
  • Mettre à niveau le liquide de refroidissement.

Dans le cas spécifique d’un véhicule GPL, il est nécessaire lors de l’entretien de remplacer le joint couvercle et le joint répartiteur qui sont des éléments de sécurités essentiels. Dans ce cas la, il est fortement conseillé d’aller dans un garage qui dispose des compétences nécessaires pour traiter ce type de véhicule.

 

LA SECURITE :

Au niveau des éléments de sécurité en complément de l’entretien de votre véhicule, certaines opérations sont nécessaires en fonction du kilomètre ou l’utilisation de votre véhicule. Ces éléments sont :

Les amortisseurs

Les freins

La courroie de distribution et la courroie d’accessoire.

Les pneumatiques.

Les amortisseurs doivent être contrôlés tous les 5 ans ou 100 000km et en générale nécessite un remplacement.

Les freins sont à contrôlés tous les 10 000km et dépendent de l’utilisation du véhicule qu’elle soit urbaine ou rurale. En moyenne, l’usure des freins est plus forte en zone urbaine qu’en zone rurale. Afin d’assurer votre sécurité, il est nécessaire d’effectuer le remplacement du liquide de frein, la purge et la vidange du circuit du liquide de frein ainsi que le remplacement du circuit du liquide.

La courroie de distribution nécessite une vérification selon le carnet d’entretien de votre véhicule. Son changement peut aller de 5 ans à 10 ans ou de 60 000km à 150 000km selon le type de modèle. Son non changement peut entraîner la casse de la distribution allant jusqu’à la casse du moteur. Il est également préférable de changer les galets.

D’autre part, Il est conseillé dans le changement de courroie de distribution de remplacer la pompe à eau et le liquide de refroidissement. Si votre pompe à eau casse, elle peut être la cause future d’une surchauffe moteur, d’une casse de la distribution dans certain cas et de certains désagréments. Lors du changement de la pompe à eau, il est souvent nécessaire de démonter la courroie de distribution nécessitant un coup de démontage ou de temps passé pour beaucoup de désagréments.

Les pneumatiques doivent être changés si leurs usures est trop importantes. Vous pouvez être verbalisé si vos pneumatiques sont défectueux. Il est donc envisageable de les renouveler en fonction de leur usure. SI vous habité dans une région montagneuse, il est préférable de mettre des pneus hiver qui ont une capacité d’adhérence beaucoup plus importante sur verglas et neige. A savoir que leur usure est plus forte.

Votre sécurité en dépend.

Contrôle techniques :

Pour votre information, le contrôle technique est obligatoire tous les deux ans. Ce contrôle est régi par une loi qui oblige le conducteur à effectuer ce contrôle.

Si vous souhaitez vendre votre véhicule de plus de 4 ans, il doit faire l’objet d’un contrôle technique automobile et un procès verbal de contrôle doit être remis à l’acheteur de la voiture.

Les points du contrôle technique qui doivent vous orienter pour entretenir votre véhicule sont les suivants :

Identification (8 points de contrôle) 
1. Numéro d’immatriculation
2. Plaque constructeur
3. Frappe à froid sur le châssis
4 Présentation du véhicule
5. Energie moteur
6. Nombre de places assises
7. Plaque de tare
8. Compteur kilométrique


Freinage (21 points de contrôle) 
1. Frein de service
2. Frein de stationnement
3. Frein de secours
4. Réservoir de liquide de frein
5. Maître-cylindre
6. Canalisation de frein
7. Flexible de frein
8. Correcteur, répartiteur de freinage
9. Pédale du frein de service.
10. Commande du frein de stationnement
11. Câble, tringlerie du frein de stationnement
12. Disque de frein
13. Etrier, cylindre de roue
14. Tambour de frein
15. Plaquette de frein
16. Système d’assistance de freinage
17. Système anti-blocage et/ou de régulation
18. Témoin de mauvais fonctionnement du système de freinage
19. Témoin de niveau de liquide de frein
20. Témoin d’usure de plaquettes de freins
21. Témoin de mauvais fonctionnement du système antiblocage et/ou de régulation

Direction (9 points de contrôle)
1. Angle, ripage AV
2. Volant de direction
3. Antivol de direction
4. Colonne de direction (y compris ses accouplements)
5. Crémaillère, boîtier de direction
6. Biellette, timonerie de direction
7. Rotule, articulation de direction
8. Relais de direction
9. Système d’assistance de direction

Visibilité (6 points de contrôle) 
1. Pare-brise
2. Autre vitrage
3. Rétroviseur
4. Commande de rétroviseur extérieur
5. Essuie-glace AV
6. Lave-glace AV

Eclairage, signalisation (22 points de contrôle) 
1. Feu de croisement
2. Feu de croisement
3. Feu de route
4. Feu antibrouillard AV
5. Feu additionnel
6. Feu de position.
7. Feu indicateur de direction (y compris répétiteurs)
8. Signal de détresse
9. Feu stop
10. Troisième feu-stop
11. Feu de plaque AR
12. Feu de brouillard AR
13. Feu de recul
14. Feu de gabarit
15. Catadioptre AR
16. Catadioptre latéral (véhicules de plus de 6 mètres)
17. Triangle de pré signalisation (en l’absence de feu de détresse)
18. Témoin de feux de route
19. Témoin de signal de détresse
20. Témoin de feux de brouillard AR
21. Commande d’éclairage et de signalisation
22. Témoin indicateur de direction

Liaisons au sol (11 points de contrôle)
1. Suspension
2. Ressort, barre de torsion (y compris ancrages)
3. Amortisseur (y compris ancrages)
4. Roulement de roue
5. Demi-train AV (y compris ancrages)
6. Demi-train AR (y compris ancrages)
7. Barre stabilisatrice (y compris ancrages)
8. Circuit de suspension (y compris accumulateurs)
9. Essieu rigide (y compris ancrages)
10. Roue
11. Pneumatique

Structure, carrosserie (15 points de contrôle) 
1. Longeron, brancard
2. Traverse
3. Plancher
4. Berceau
5. Passage de roue, pieds montants AV, AR
6. Bas de caisse, pied milieu
7. Infrastructure/soubassement
8. Porte latérale
9. Porte AR, hayon
10. Capot
11. Aile
12. Pare-chocs, bouclier
13. Pare-boue
14. Caisse fixée sur le châssis
15. Superstructure, carrosserie (sauf ailes et ouvrants)

Equipements (7 points de contrôle) 
1. Siège
2. Ceinture
3. Avertisseur sonore
4. Batterie
5. Support roue de secours
6. Dispositif d’attelage
7. Coussin gonflable

Organes mécaniques (13 points de contrôle) 
1. Moteur
2. Boite
3. Pont, boîte de transfert
4. Transmission (y compris accouplements)
5. Circuit de carburant
6. Réservoir de carburant
7. Carburateur, système d’injection
8. Pompe d’alimentation en carburant
9. Batteries de traction.
10. Réservoir de gaz naturel comprime (GNC)
11. Collecteur d’échappement
12. Canalisation d’échappement
13. Silencieux d’échappement

Pollution, niveau sonore (4 points de contrôle) 
1. Teneur en CO et valeur du lambda des gaz d’échappement
2. Opacité des fumées d’échappement
3. Bruit moteur
4. Dispositif de diagnostic embarque (obd)